Un centre de recherche sur la technologie mobile

On apprend par le webmagazine Branchez-vous que «Research In Motion et l’Université Carleton d’Ottawa viennent d’inaugurer un centre d’enseignement et de recherche dédié à améliorer les connaissances des étudiants sur le domaine de la technologie mobile […]»

Les modalités et implications sont précisées : RIM pourvoira «The RIM Teaching and Collaborative Research Centre» des équipements et technologies mobiles (téléphones intelligents BlackBerry, tablettes tactiles PalyBook, etc.) nécessaires aux différentes activités du centre (enseignement, recherche, démonstrations technologiques, séminaires, etc.). De même, on évoque l’intérêt renouvelé qu’a l’Université Carleton vis-à-vis des technologies mobiles, puisque que cette dernière travaillait déjà à certains projets sur l’utilisation de téléphones cellulaires pour l’amélioration des soins et des services dans l’industrie médicale.

Presque du même souffle, à quelques jours d’intervalles, sont publiés les piètres résultats financiers de RIM… De quoi mettre en lumière les risques de tels partenariats.

Sources:
Dominique Lamy, «RIM et l’Université de Carleton inaugurent un centre de recherche sur la mobilité», Branchez-vous.com, 26 mars 2012.
Benjamin Gourdet, «RIM: mauvais résultats financiers et remaniements à la direction», 01net.com, 30 mars 2012.

Mallette interactive à roulettes pour ensemble de projection
Le nuage est vert, selon les Nations Unies

Commentaires

  1. Espérons que cette initiative pourra aider RIM, la compagnie a grandement besoin de renfort. Pour ma part, je suis sceptique du résultat, mais donnons une chance aux coureurs!

Exprimez-vous !

*