Des initiatives pédagogiques à la une

Rarement des considérations pédagogiques font-elles les nouvelles; c’est pourtant le cas récemment, alors que deux innovations pédagogiques ont été diffusées sur les fils de presse de deux universités canadiennes.

À l’Université Queen’s, le cours d’introduction à la psychologie est l’un des plus suivis avec ses 1800 étudiants inscrits. Il a fait l’objet d’une refonte pour le convertir en cours hybride, incluant des activités d’apprentissage individuel en ligne ainsi qu’un cours en classe par semaine. Ce dernier comporte deux volets : un exposé mettant l’accent sur une question ou une problématique particulière, et des activités en sous-groupes (des « learning labs ») animées par des étudiants plus avancés, à maîtrise ou en quatrième année. Devant l’intérêt suscité par une telle initiative, l’université envisage étendre ce modèle hybride à d’autres cours d’introduction.

L’Université de Calgary rapporte pour sa part l’expérience d’un professeur d’informatique, Jalal Kawash, ayant introduit des « interactives puzzles » dans son cours. Il s’agit essentiellement de problèmes à résoudre par les étudiants, problèmes tirés de la vie courante et visant à rendre plus tangibles les théories et notions explorées en classe. Guidé par ses observations et les discussions suscitées par son initiative, M. Kawash souligne l’intérêt de pouvoir ajuster son approche pédagogique en cours de route – par exemple en faisant varier le moment où les puzzles sont soumis aux étudiants, constatant qu’un puzzle soumis avant l’exposé théorique augmente la motivation et l’attention des étudiants, alors qu’un puzzle soumis après cet exposé permet davantage d’approfondir et de démontrer la compréhension.

Sources:

« New course format enhances student learning experience », Queen’s University News Center, 12 mars 2012.

Carly Moran, « Practical problem solving », UToday, 5 mars 2012.

EDGEX 2012: conférence sur la recherche en pédagogie émergente
Transformer ses élèves en chercheurs : des résultats étonnants pour le programme « Reading like an historian »

Exprimez-vous !

*