Le retour sur l’investissement en FAD

Dans le numéro d’automne 2011 de la revue savante Distances, le  chercheur Alain Claude Ngouem propose de considérer divers modèles d’évaluation du retour sur l’investissement pour choisir un modèle de FAD. Son article, intitulé « Quelques variables à considérer dans le choix du modèle d’éducation à distance », aborde initialement ce retour du point de vue économique de l’étudiant : comment la formation que l’étudiant suivra lui apportera-t-elle des revenus supérieurs qui compensent son investissement (temps, argent, coût d’opportunité). Mais il propose aussi une voie plus qualitative : le retour sur l’investissement en termes de compétences. Si, au terme de sa formation, l’étudiant peut faire des choses qu’il ne pouvait pas faire avant de l’entreprendre, il pourra assumer de nouvelles fonctions qui ont une valeur au-delà des revenus supplémentaires que peuvent conférer ces fonctions.

Le chercheur propose une méthode par profils, qui permettra à chaque étudiant de déterminer dans quelle mesure une FAD donnée lui sera bénéfique. En faisant une étude longitudinale sur des étudiants depuis leur entrée au programme jusqu’aux années en emploi après la formation, il sera possible pour une institution de déterminer les profils d’entrée qui mènent aux gains plus importants au terme de la formation, sur le plan des revenus, mais aussi sur le plan qualitatif (ex. accès à des nouvelles tâches plus stimulantes, à d’autres postes, gain d’influence dans l’organisation, etc). Les futurs étudiants pourront alors se comparer à divers profils pour estimer ce qu’ils ont à gagner à suivre la formation et prendre une décision éclairée.

Ce concept pourrait très bien être appliqué à toute formation, qu’elle soit présentielle, à distance ou hybride. Il s’agit d’un aspect qui pourrait être traité au moment de faire l’évaluation des programmes. La formation continue pourrait en faire un instrument de recrutement très utile.

Source :

Ngouem, Alain Claude (2011) « Quelques variables à considérer dans le choix du modèle d’éducation à distance ». Distances, Automne 2011.

Les facteurs clés de satisfaction du corps professoral envers les environnements numériques d'apprentissage
Le CeFTI et la Société CGI : partenaires pour l'intégration d'immigrants avec des compétences en TI

Exprimez-vous !

*