Un appel au développement de la formation à distance en Ontario

La Presse Canadienne annonce avoir obtenu copie d’un rapport déposé au Ministère ontarien de la formation et des collèges et universités proposant que le tiers des cours offerts dans les collèges et universités ontariens soient suivis en ligne.

Le rapport, qui n’a pas encore été rendu public, ciblerait des moyens d’assurer le développement de la formation post-secondaire tout en réduisant les coûts qui y sont associés. Outre la proposition d’opter pour la formation à distance, on y mentionnerait également la mise en place de programmes de baccalauréats de trois ans, en utilisant notamment le trimestre d’été pour en raccourcir la durée actuelle.

Les réactions des associations étudiantes témoignent de fortes résistances face à ces propositions.

Source : « Ontario universities urged to move more classes online », CBC News, 23 février 2012.

Interne : UQTR - UVHC (France) : partenariat redynamisé en génie et qui s'ouvre sur les sciences de la gestion
Interne : Des programmes en anglais aux HEC

Commentaires

  1. Jean-Sébastien Dubé a écrit:

    À propos des réactions étudiantes, Marc me fait suivre ceci : http://www.netgenskeptic.com/2012/02/students-oppose-online-learning-in.html

  2. Catherine Vallières a écrit:

    Cette idée d’un baccalauréat de trois ans ne fait décidément pas l’unanimité, comme le rapporte cet article: http://oncampus.macleans.ca/education/2012/02/27/the-case-for-three-year-bachelor-degrees/

Exprimez-vous !

*