Point chaud / en émergence Technologique

OpenMedia contre la loi C-30

Vous avez probablement entendu parlé du projet de loi C-30 sur la cybersurveillance. Mais avez-vous déjà entendu parlé d’ OpenMedia?

“OpenMedia.ca est une entreprise citoyenne qui défend le droit à un réseau internet ouvert et abordable. Nous travaillons pour promouvoir une politique numérique informée et participative.” explique Lindsey Pinto, directrice des communications chez OpenMedia.

Openmedia est un organisme à but non-lucratif et non partisan qui mise sur des pratiques et des valeurs de plus en plus répandues sur le web, soient celles de l’ouverture et du partage.

Voici quelques actions mises en place par OpenMedia.ca pour faire pression sur les législations abusives:

  • travail en concertation avec les groupes et organismes défendant les droits civils
  • lancement de pétitions auxquelles tous les citoyens peuvent participer
  • outil disponible sur leur site web afin que tous citoyens puissent joindre directement son/ses députés au parlement pour leur faire part de leur opinion
  • production et diffusion d’information de toutes sortes  pour sensibiliser la population aux projets de lois qui vont à l’encontre des valeurs que soutient OpenMedia
  • participation active sur tous les réseaux sociaux

De ce fait, OpenMedia s’opposera à des projets de loi qui, comme C-30, pourraient restreindre la navigation en invoquant la sécurité publique.

Sources:

Pierre Tousignan,OpenMedia.ca se bat pour nous à Ottawa, Branchez-vous.com, 16 février 2012.

Stephen Harper disposé à amender son projet de loi sur la cybersurveillance“, La Presse Canadienne, 15 février 2012.

Des écoles « libres » de technologies
In-Virtuo Lab: un outil de recherche virtuel

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Francheska Gaulin

Formée à la fois en enseignement et en communication, Francheska Gaulin a porté plusieurs chapeaux depuis qu'elle travaille au Service de soutien à la formation. D'abord technicienne en audiovisuel, elle a ensuite occupé un poste de coordination, avant de devenir conceptrice multimédia. À ce titre, elle supporte les enseignants dans la médiatisation et l'animation de contenus pédagogiques. Ses axes de veille tournent autour de la vidéo en formation, de la réalité virtuelle et des environnements immersifs pour l'apprentissage.

Laisser un commentaire