Forte progression de l’utilisation des tablettes et liseuses en 2011

Le Pew Research Center a fait paraître les résultats d’un sondage effectué auprès d’un public âgé de 16 ans ou plus qui présente une forte progression de l’utilisation des tablettes et liseuses de livres électroniques aux États-Unis.  Suite à la dernière période des Fêtes, 19% des personnes interrogées seraient maintenant propriétaires de l’un ou l’autre de ces appareils, contre 10% avant cette période.  Ces résultats sont surprenants compte tenue de la stabilité observée durant l’année 2011.

Les analystes expliquent en partie cette augmentation par l’introduction de la tablette Kindle Fire d’Amazon et du nouveau Nook Tablet, tous deux disponibles à prix modique (près de $200).  La baisse du prix d’acquisition des liseuses à moins de $100 viendraient également appuyer leurs propos.  La popularité croissante des tablettes en milieu académique, notamment le iPad d’Apple qui fait une percée remarquée auprès des auteurs ainsi que l’accès accru à des services de vente et de prêt de livres viendront-ils changer les habitudes des clients de notre institution?

Sources:

Bosman, Julie., « Tablet and E-Reader Sales Soar », New York Times, 22 janvier 2012

« Tablet and E-Book Reader Ownership Nearly Double Over the Holiday Gift-Giving Period », Pew Research Center Publications, 23 janvier 2012.

De nouveaux modes de certification : se former et recruter… à moindre coût
Des enseignants se tournent vers Twitter pour trouver du soutien et une communauté de pratique

Commentaires

  1. Jean-Sébastien Dubé a écrit:

    C’est peut-être anecdotique, mais Bertrand Côté, professeur de génie civil, me confiait que le iPad branché à un projecteur multimédia – avec une application d’écriture à l’écran – remplaçait avantageusement un tableau blanc interactif (TBI) de type SmartBoard. Apparemment, quelques profs de génie seraient en train de se convertir…

  2. Daniel De Rome a écrit:

    Je me suis procuré un KOBO Touch il y a environ un mois et, ne serait-ce que pour les aspects pratiques et économiques (les achats de livres sont pas mal moins dispendieux qu’en format papier), je crois que cette croissance ne s’arrêtera pas bientôt. Il suffit d’essayer pour en être convaincu.

Exprimez-vous !

*