Les notes de cours en format électronique: peu d’économies pour les étudiants

Jean-Sébastien m’a fait suivre un article du Chronicle of Higher Education qui présente les résultats d’une enquête menée auprès d’étudiants d’une université d’état américaine démontrant que les économies anticipées par le passage aux notes de cours électroniques ne seraient pas encore au rendez-vous.  En comparant la distribution papier (achat ou location) à la distribution des notes de cours de format numérique (achat ou location), les étudiant n’auraient économisé que 1$ en choisissant la version électronique des documents.  De plus, l’utilisation des documents électroniques aurait contribué à augmenter la charge de travail des enseignants et des étudiants, aux prises avec un manque de connaissances suffisantes pour utiliser efficacement le médium ainsi que des difficultés d’ordre technique (absence d’offre de formation, difficulté d’accès aux ressources déposés sur des sites web protégés).  Résultat: une profonde insatisfaction des utilisateurs mais, malgré tout, un certain optimisme chez des responsables qui prennent acte des constats de l’enquête et qui voudront améliorer le service.  Reste à voir si les étudiants y trouveront éventuellement leur compte.

Source :
DeSantis, Nick, « E-Textbooks saved many students only 1$ », The Chronicle of Higher Education, 4 janvier 2012.

De l'usage de la vidéo pour objectiver ses apprentissages
Une salle de classe d'apprentissage actif à l'ESSCA (France)

Exprimez-vous !

*